Conseil n°6 : pour réussir une présentation, utilisez des images

  1. réussir une présentation

Vous êtes le patron, le financier ou le responsable de la communication interne d’un périmètre opérationnel ? Suivez nos conseils pour mieux parler finance aux non-financiers. 

 

Conseil n°6 : pour réussir une présentation, utilisez des images

 

Tous les conseillers de dirigeants sont d’accord pour dire qu’une des clés pour réussir une présentation est d’utiliser des images. Pourtant, vous pensez peut-être que pour parler sur les résultats financiers l’illustration est un luxe. Que vu le besoin d’efficacité et la dimension technique du sujet, c’est une perte de temps. Un vernis inutile, à réserver aux grands messes où la « com » met sa patte. Cet article est pour vous.

 

Je suis d’accord sur un point : illustrer correctement son propos prend du temps. Ajuster un graphique, une mise en page, harmoniser les couleurs, trouver une image, une photo, simplifier, cela prend du temps. Mais ce temps est utile. En règle générale, les présentations financières en interne sont trop chargées, les graphiques sont trop difficiles et changeants, le texte est trop petit. Elles ne facilitent pas l’écoute attentive de l’auditoire. Comme si la difficulté de lecture était un gage d’information plus « vraie » que dans la com fi dirigée vers l’extérieur.

 

L’illustration n’est pas un vernis, c’est un moyen particulièrement adapté pour réussir une présentation quand on parle finance aux non financiers. En outre, elle apporte un avantage essentiel dans votre management : elle facilite l’implication.

 

Revue des avantages de l’illustration avec quelques exemples.

 

Une chance d’être entendu par ceux qui n’écoutent plus

Vous voulez réussir une présentation des résultats. Vous avez abordé plusieurs points et vous arrivez aux coûts de non qualité. Une traduction du chiffre essentiel en nombre de voitures neuves avec une image de ces voitures va réveiller l’attention. Par exemple :

 

réussir une présentation

 

Notez au passage la petite astuce de dévoiler vos chiffres au fur et à mesure, en invitant votre auditoire à se demander combien ça fait. Il va avoir envie de le savoir.

 

Un raccourci pour votre auditoire

Comme nous l’avons vu dans le conseil n°3, vous avez plus de chances de réussir une présentation graphique du compte de résultat qu’une présentation sous la forme d’un tableau chiffré. Il va permettre à votre auditoire de saisir très rapidement la décomposition de la marge opérationnelle. Un coup d’œil suffira pour repérer les grandes masses et leurs poids respectifs. Le graphique vous permet aussi de distinguer par un code couleur les coûts variables et les coûts fixes.

 

réussir une présentation

 

Une facilité pour ceux qui voient les chiffres comme un obstacle

L’exemple le plus courant ici est l’usage des smileys. Pour réussir une présentation, n’oubliez pas de les ajouter. Une partie de votre auditoire en a besoin pour savoir si le chiffre est mauvais, neutre ou bon.

réussir une présentation

 

 

Autre exemple avec une présentation des enjeux de l’absentéisme :

 

réussir une présentation

 

 

Une aide à la mémorisation

Tous les exemples ci-dessus montrent que l’illustration aide aussi à mémoriser.

Dans un registre tout à fait différent,  pour réussir une présentation des enjeux financiers d’une usine, nous avons résumé les enjeux avec la fable du lièvre et de la tortue : « rien ne sert de courir, il faut partir à point. » L’illustration des scénarios proactifs ou passifs était là pour détendre et frapper la mémoire :

réussir une présentation

Et surtout…

Introduire la réalité du terrain pour faciliter l’implication

L’intérêt le plus important d’une illustration bien conçue est de créer un pont entre votre pilotage financier et le terrain. Il s’agit tout simplement d’introduire des photos du terrain, de vos produits. Ainsi vous aidez ceux qui vous écoutent à se sentir acteurs, ensemble, du résultat économique.

 

Par exemple, vous voulez réussir une présentation du coût de quelques objets manipulés tous les jours dans une usine. Voici une illustration utile :

 

réussir une présentation

 

Constatez la différence d’impact sur votre auditoire entre cette présentation et le tableau excel qui a servi de source.

Avec les photos, le coût des produits devient plus réel, et la quantité consommée un levier concret du terrain. Le partage de cette information économique concrète devient un facteur de cohésion.

 

Même intérêt pour cette présentation d’un exemple de multiplication du coût d’un défaut plus on le repère tard dans la chaîne de transformation :

 

réussir une présentation

 

Plus vous illustrez avec des photos réelles, plus votre auditoire se sent concerné, impliqué dans le pilotage financier.

 

À votre appareil !

 

Aller plus loin : voir les autres conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *